La liste ouverte « Au service des Valentinois » à Valence, est soutenue par deux candidats du PCD

La liste ouverte « Au service des Valentinois » à Valence, est soutenue par deux candidats du PCD

Le maire sortant Nicolas Daragon a fait enregistrer sa liste en préfecture, ce vendredi, au premier jour de l’ouverture des dépôts de listes pour les municipales. Un de ses adversaires à gauche, Florent Méjean en a fait autant. Trois autres listes devraient être déposées dans les prochains jours.

Les forces en présence se précisent après le premier jour du dépôt des candidatures ce vendredi. Pour l’ouverture des bureaux d’enregistrement à la préfecture de la Drôme, c’était à celui qui déposerait sa liste en premier.

Deux listes officiellement déposées

C’est celle du maire sortant (LR) Nicolas Daragon qui l’emporte. Son colistier et actuel adjoint, Franck Soulignac, a enregistré la candidature de la liste Si bien ensemble à l’ouverture. « C’est un acte symbolique fort d’être les premiers à déposer notre liste. Si on peut aussi terminer premier, et c’est tout l’objectif, ce sera très bien!« , assure Franck Soulignac, récépissé sous le bras.

Franck Soulignac a déposé la liste Si bien ensemble, du maire sortant de Valence, Nicolas Daragon. - Radio France

La liste du maire sortant est renouvelée à 50%, avec des candidats de 18 à 68 ans, issus de tous les quartiers de Valence. Même diversité sur la liste de gauche Printemps Valence 2020, emmenée par Florent Mejean29 ans. Lui aussi a déposé la liste dès le premier jour. « On voulait la déposer au plus vite car elle est complète et qu’on peut avancer et montrer à nos adversaires qu’on est prêts. On sera dans l’affrontement pour défendre l’intérêt des Valentinois et des Valentinoises« . 

Florent Mejean a déposé sa liste Printemps Valence 2020 en préfecture. - Radio France

Florent Mejean parle d’opposants… mais il précise « on n’a pas d’adversaire à gauche« . Le tête de liste de Printemps Valence 2020 évoque là l’autre liste à gauche, avec qui il n’y a pas eu de terrain d’entente : la liste Valence en commun, du binôme Michel Quenin et Annie Roche.

Annie Roche, qui forme le binôme tête de liste de Valence en commun avec Michel Quenin. - Radio France

Trois listes bientôt finalisées

Un duo en tête de liste? « C’est notre force, notre identité. Nous sommes deux forces en présence : France Insoumise et Europe Ecologie Les Verts. A ces deux mouvements s’ajoutent sur la liste le Parti Communiste, et Action Citoyenne, mais aussi, plus de 50% de citoyens issus de la société civile« , précise Annie Roche. Cette liste sera déposée dans les prochains jours.

La République en Marche se donne aussi encore un peu de temps. Le tête de liste Alain Auger, chef d’entreprise, candidat pour la première fois, assure que son équipe dispose d’une soixantaine de noms (il en faut 49 + 2 remplaçants) pour Ambition Valence. Les dernières vérifications sont en cours. « La difficulté provient de la jeunesse du mouvement. On n’a pas les mêmes structures que des partis implantés depuis longtemps. Mais je me présente à Valence car c’est important  de proposer une vie politique au service de la vie publique et non l’inverse« .

Alain Auger de la liste Ambition Valence (LREM) devant sa permanence de campagne. - Radio France

Une des incertitudes dans la campagne municipale à Valence a longtemps porté sur la présence ou non du Rassemblement NationalOlivier Amos, chef d’entreprise et conseiller régional a finalement réussi à boucler une liste « Au service des Valentinois » avec le renfort du Parti Chrétien Démocrate et de la Droite Populaire. 

« C’était tendu parce qu’entre l’actu politique, les affaires, l’échec de la présidentielle (dont on nous parle encore aujourd’hui), beaucoup de gens étaient sur la réserve. Mais il reste quand même des gens près à défendre leurs idées« , explique Olivier Amos.

Tous les candidats qui ne l’ont pas encore fait ont jusqu’au 27 février, 18 heures, pour déposer leur liste en préfecture

Olivier Amos mènera une liste du Rassemblement National à Valence - Aucun(e)